Connectons nos énergies


Accueil > Actualités

Actualités

  •  
  •  
  •  


Citéos innove pour l'éclairage public de Chartres
 
10/08/2011 : Citéos innove pour l'éclairage public de Chartres
La marque a mis en place des lampes à double optique et une gestion sur mesure de l'éclairage permettant à la ville d'optimiser sa consommation d'énergies


Citéos, partenaire de la collectivité de Chartres depuis 2004, a mis en œuvre des solutions innovantes afin de mettre en valeur le patrimoine tout en assurant un service de qualité aux riverains et en optimisant les consommations d'énergies.

 

« Chartres en Lumières » est devenu un des événements majeurs de la ville, durant lequel  habitants et touristes redécouvrent l’ensemble du patrimoine de la collectivité.
 

 

Innovation : Une lampe à double optique

 

Citéos met plus de 27 monuments et sites incontournables en lumière tous les jours, de la tombée de la nuit à 1h du matin, de mai à septembre. L’éclairage public doit « se faire discret » pour ne pas perturber la mise en lumière des sites durant cette période.


Auparavant, les lampes classiques étaient remplacées durant les cinq mois de l’événement par des lampes incandescentes à plus faible luminosité.  L’opération était contraignante et coûteuse. Après une année de recherche en partenariat avec le fabricant Comatelec, Citéos a proposé à la ville une adaptation de la lanterne Maya, installée en centre ville. Sa double optique permet d’utiliser soit une source lumineuse de 100W (en temps normal) ou une source de 20W (durant l’événement).


Treize luminaires de ce type ont été installés avec succès, et Chartres a souhaité étendre le système dans un but d’économies d’énergie : les sources de 20W sont désormais utilisées tout au long de l’année, de minuit à 6h du matin.

 

 

Une gestion sur mesure de l’éclairage

 

Un système de télégestion par onde radio a été mis en place afin de commuter automatiquement d’une lampe à l’autre.


Cette télégestion permet également de contrôler et de commander à distance toutes les installations d’éclairage public, et de les optimiser par une gestion fine pour assurer la meilleure qualité de service.


Selon l’état des réseaux, deux systèmes ont été retenus à Chartres :
• Sur les réseaux anciens, la technologie radio a été choisie. Le système permet de connaître l’état des lampes et de réaliser des économies d’énergie en adaptant la luminosité aux tranches horaires.

• Sur les réseaux neufs, un ensemble de contrôleurs d’éclairage a été mis en place pour piloter grâce au Courant Porteur en Ligne (CPL) chaque point lumineux individuellement.