Le fog computing, la solution pour gérer des milliards d’objets connectés

eric_grefferL’Internet des Objets va non seulement modifier notre quotidien, mais aussi transformer le monde de l’entreprise et de l’industrie. Compteurs, capteurs, sondes... : d’ici 2020, près de 50 milliards d’objets seront connectés et produiront un véritable déluge de données. Il serait simpliste d’imaginer que ces informations puissent être consolidées directement dans un data center ou dans un cloud. De plus, envoyer des milliards de données par le biais d’Internet peut devenir rapidement problématique, tant en termes de latence que de saturation de bande passante. C’est ici que le cloud computing cède la place au fog computing. Ce dernier se distingue par sa proximité avec ses utilisateurs. Il leur offre des services hébergés (ressources de traitement, espaces de stockage, applications...) « géographiquement » situés en périphérie immédiate des réseaux locaux, sans recourir au cloud ou à un data center. Ce faisant, le fog computing réduit le temps de gestion des données et améliore la qualité du service rendu.

Éric Greffer
Directeur des architectures, Cisco France