Actemium rend les transstockeurs de la laiterie Candia de Lons encore plus efficients

Avec 250 millions de litres de lait produits chaque année, l’usine de Candia de Lons (64) a récemment confié à Actemium la modernisation de son magasin grande hauteur.

Filiale de la coopérative laitière Sodiaal, Candia dispose de plusieurs sites de production en France, dont un au cœur des Pyrénées-Atlantiques. Cette usine a vu sa production optimisée par de nombreux investissements réalisés au cours de ces dernières années. Depuis 2014, Actemium, la marque de VINCI Energies dédiée au process industriel, accompagne Candia dans la modernisation de sa zone de stockage, où près de 12 500 palettes de briques de lait sont entreposées.

Une manœuvre délicate pour des productions 24/24

La modernisation d’un magasin grande hauteur (MGH) comprend plusieurs étapes clés, dont chacune peut être critique : la production 24/24 ne permet pas des arrêts de production répétés ou prolongés et chaque intervention doit être réalisée en un temps limité afin d’assurer la continuité de la production et l’intégrité du stock.

Le MGH de Lons comprend 3 allées, chacune alimentée par un transstockeur automatique, piloté par un système de contrôle commande central. Les équipes Actemium sont donc d’abord intervenues sur un premier transstockeur.

Une phase initiale d’étude a permis de définir le remplacement des composants mécaniques obsolètes du transstockeur, puis de reconstruire le pilotage et le système informatique. La phase de mise en service a consisté ensuite à déployer tous les nouveaux composants sur le système alors en arrêt de production.

Des résultats convaincants

Cette première intervention a généré de nombreuses améliorations sur le système : le remplacement des composants mécaniques et des automatismes permet une meilleure productivité et garantit la disponibilité de l’équipement. L’ajout de fonctionnalités plus ergonomiques, qui intègre une aide à la maintenance (via une assistance Actemium avec une communication à distance et une hotline) et une interface homme-machine rend l’utilisation plus fonctionnelle.

Tous ces aménagements ont également considérablement amélioré la performance énergétique du transstockeur.

Suite à ces résultats, les transstockeurs 2 et 3 ont eux aussi été modernisés.