Un Security Operation Center international dédié à l’industrie 4.0

VINCI Energies a ouvert un nouveau SOC – Security Operation Center – à Bâle en Suisse. 400 experts en cybersécurité d’Axians et d’Actemium mettront en commun leurs compétences afin de répondre aux menaces numériques transfrontalières de leurs clients.

4,2 milliards de dollars de pertes pour les victimes de cyberattaques en 2020 contre 3,5 milliards en 2019. C’est le constat du Internet Crime Report du FBI. Les attaques les plus coûteuses ? La compromission d'emails dans les entreprises, représentant à elle seule 1,8 milliard de dollars de pertes. Afin d’améliorer la détection de ces incidents de sécurité, les SOC ont émergé ces dernières années. Ils aident les entreprises à réagir rapidement aux cyberattaques et à anticiper les menaces spécifiques à leur secteur d’activité, grâce à une surveillance en continue et à l'analyse des données récoltées.

300 experts en cybersécurité

VINCI Energies en Suisse s’est lancé dans la création d’un SOC à Bâle. Il ouvrira au cours du second semestre 2021 sur le site de UptownBasel, un centre de compétence spécialisé dans l’industrie 4.0, et servira d’interface entre tous les SOC existants en Allemagne, en République tchèque, aux Pays-Bas, au Portugal et en France. Ce hub réunira 300 experts en cybersécurité - analystes, pentester, criminologues numériques et hackers bienveillants - de Suisse, d'Allemagne et d'autres pays européens. Grâce à cette approche internationale, les clients d’Axians et d’Actemium recevront les informations en temps réel des menaces numériques transfrontalières.

 « Grâce à la coopération transfrontalière de nos différentes équipes en cybersécurité coordonnées à Bâle, nos clients profitent surtout d’offres très solides en matière de services de sécurité gérés. La dimension des menaces dans le domaine de la sécurité devient de plus en plus internationale et leur portée augmente. Raison pour laquelle nos Security Operations Center qui fonctionnent déjà très bien à Hambourg et Ulm vont collaborer au plus près avec le hub international SOC de Bâle. Nos atouts dans la protection de réseaux d’entreprises et de transporteurs en Allemagne vont également contribuer à la croissance gigantesque des services de cybersécurité gérée. », commente Jacques Diaz, CEO Axians Allemagne

Point d’entrée unique

Avec l’émergence de l’internet industriel, la frontière entre les technologies de l'information et de la communication (TIC) et les technologies d'exploitation industrielle (OT) s’est effacée. C’est pourquoi le SOC de Bâle rassemblera tous les experts IT et OT d’Axians et d’Actemium pour garantir un point d’entrée unique pour les clients de VINCI Energies. Ils opéreront le monitoring et l’analyse de l’environnement IT et OT de leurs clients, ainsi que de l’architecture trois tiers (données, logique, présentation/ fronted). Tous les capteurs, les machines, les installations et les appareils interconnectés des entreprises seront contrôlés, les modèles et anomalies de sécurité analysés et les mesures de protection seront mises en place pour écarter les attaques éventuelles. Les entreprises industrielles disposant d’infrastructures de production grandissantes ou de stratégies Industrie 4.0 ciblées profiteront particulièrement de cette plus-value.  

« Avec notre nouveau SOC, nous offrons un savoir-faire complet et poussé des cybermenaces de notre époque. Nous reconnaissons, analysons, remédions et documentons 24h/24 des incidents relatifs à la sécurité pour nos clients. Grâce à notre taux de prévention élevé et notre concentration sur la sécurité ICT & OT, nous créons à Bâle un centre leader en Europe dans le domaine de la cybersécurité à l’époque d’Industrie 4.0 », explique Stefano Camuso, CEO Axians & Actemium Suisse.