Safran confie à Actemium la maintenance de tous les équipements dédiés au polissage des miroirs du futur plus grand télescope du monde

Le site de Safran Electronics & Defense Poitiers, spécialisé dans les programmes d’optronique, l’avionique et l’électronique de guidage, s’est vu confier par l’Observatoire Européen Austral le polissage et l’intégration des miroirs de l’European Extremely Large Telescope : l’ELT-M1.

Installé au Chili, ce télescope sera le plus puissant du monde et devrait être opérationnel en 2025. Avec près de 39 mètres de diamètre, il sera composé de 798 dalles hexagonales de 1,45 mètres fabriquées sur un site de production près de Poitiers.

Le polissage étant une étape cruciale et méticuleuse dont dépend la précision du télescope, le projet nécessite de véritables prouesses technologiques en matière de process, tel que l’usinage ionique ou la robotique. De plus, les cadences de production apportent des contraintes sur l’intégration, la mise en service et la disponibilité des équipements.     

Une offre clé en main qui associe digitalisation des processus, construction d’un plan de maintenance, mise en place des gammes, définition du stock de pièces de rechange et maintenance opérationnelle.

Actemium Maintenance Ouest Centre, entreprise de VINCI Energies, s’est vu confier la maintenance de l’ensemble des équipements de cette installation. Pour ce faire, elle a remis une offre clé en main qui combine digitalisation des processus, construction d’un plan de maintenance, mise en place des gammes, définition du stock de pièces de rechange ainsi que maintenance opérationnelle.  

Les 4 collaborateurs présents chaque jour sur le site assurent la maintenance préventive et corrective des équipements. Une transparence totale, une méthodologie rigoureuse et un management souple permettent de satisfaire pleinement le client.

Le contrat a démarré en septembre 2019 et devrait s’achever fin 2022.